Le consensus en panne - Le Temps Tunisie
Tunis Dimanche 15 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
15
2018

Election du président de l’ISIE

Le consensus en panne

Mercredi 27 Septembre 2017
نسخة للطباعة
Le consensus en panne

Le feuilleton du comblement des vacances au sein de l’Instance supérieur indépendante pour les élections (ISIE) s’est éternisé, sans que personne ne voie le dénouement, surtout qu’après l’élection du président de cette instance, une autre échéance est prévue pour le remplacement de trois membres partants, selon la loi organisant l’ISIE.

Hier, tout le monde retenait son souffle, lors du second tour pour départager les deux candidats, Anis Jarboui et Nabil Baffoun, après avoir obtenu respectivement 78 et 76 voix au terme du premier tour de vote organisé lundi lors de la plénière de l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP). Le nombre des voix montre l’existence de divergeances entre les principaux partis, Nidaa Tounès et Ennahdha qui dispose du plus grand nombre de députés dans l’hémicycle. Le consensus est, dans tous les cas, est en panne et les deux partis restent sur leurs positions, surtout que Nabil Bafoun a obtenu 73 voix et Jarboui 63 au deuxième tour.

Les présidents des blocs parlementaires avaient convenu, pourtant, de se réunir pour choisir entre les deux candidats ayant obtenu le plus grand nombre de voix au cas où aucun prétendant ne totalise les 109 voix, rappelle-t-on.

Les trois autres candidats au poste, Anouar Ben Hassan, vice-président par intérim, Nabil Aziz et Farouk Bouasker n'ont obtenu aucune voix lors du premier tour.

Mots-clés: