Arts plastiques: Les approches vidéo d’Ismail Bahri - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 21 Septembre 2018

Suivez-nous

Sep.
22
2018

Arts plastiques

Arts plastiques: Les approches vidéo d’Ismail Bahri

Dimanche 24 Septembre 2017
نسخة للطباعة

L’artiste plasticien et vidéaste tunisien Ismail Bahri exposera sous l’intitulé de : « Ce qui demeure » à Selma Feriani Gallery, à Sidi Bou Saïd, du 28 septembre au 30 novembre 2017. Il y proposera une sélection de son dernier porte-vidéo.

Une capture des expériences de signature de l’artiste « magnifiquement dépeintes avec des gestes minimaux. » Il s’agira, par exemple et comme annoncé dans le texte de présentation de cette nouvelle exposition d’Ismail Bahri, d’une feuille de papier vierge qui absorbe tout son environnement, une découpe d’un magazine en couleur et froissée à plusieurs reprises et également lissée par les mains de l’artiste perdant lentement tous ses pigments jusqu’à ce que toutes les images disparaissent. Il s’agira aussi d’un drapeau ondulant qui reflète le paysage immédiat où il a été hissé. Ce sont donc des approches vidéo tournées dans des espaces intérieurs calfeutrés ou intimes, qui mettent l’accent sur les différents objets de la manière dont elles affectent directement et communiquent avec leur environnement et vice-versa. Ces expériences visuelles enregistrées, expriment l’émergence sans effort des énergies physiques, émotionnelles et occasionnelles sociales et politiques. Et faut-il rappeler qu’Ismail Bahri vit et travaille entre Paris et Tunis depuis une dizaine d’années. On se rappelle de ses anciens travaux en vidéo comme : « Orientations », en 2010, « Dénouement » et « Ligne », en 2011 et « Film », en 2012. Attendons de voir cette nouvelle exposition d’un artiste tunisien dont le travail se démarque et émerge à travers un support jusque-là peu exploité par nos plasticiens, celui de la vidéo. On découvrira ainsi « ce qui demeure » des différents mouvements pris sur le vif et sous un œil artistique.

 Lotfi BEN KHELIFA