Tourisme - Tahar Khadhraoui (PDG d’Air Marin Suisse): «La Tunisie connait sur le marché suisse un regain d’affluence» - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 17 Juillet 2018

Suivez-nous

Jul.
18
2018

Tourisme

Tourisme - Tahar Khadhraoui (PDG d’Air Marin Suisse): «La Tunisie connait sur le marché suisse un regain d’affluence»

Dimanche 10 Septembre 2017
نسخة للطباعة
Les Suisses seront très nombreux en 2018
Tourisme - Tahar Khadhraoui (PDG d’Air Marin Suisse): «La Tunisie connait sur le marché suisse un regain d’affluence»

La Tunisie retrouve sa vitesse de croisière sur le marché suisse. Les réservations pour cet automne ont augmenté. L'insécurité géopolitique actuelle préoccupe moins les Suisses qu'il y a un an. Ils  seront plus nombreux à partir pour  la Tunisie en 2018.Chez Hotelplan Suisse, les réservations pour la destination ont décollé de 85%. Même scénario chez TUI Suisse: la demande a décollé  de 80%. Avec 20% du marché suisse sur la Tunisie, le T.O  tunisien« Air Marin» est en train de bouger. Son patron Tahar Khadhraoui, se mobilise pour la relance de la destination. Il  ne cesse de s’investir pour attirer plus de Suisses. Rencontre

• En tant que TO tunisien implanté en Suisse, quelles sont les mesures prises pour booster la destination?

-La réactivité du marché suisse a été laborieuse, mais elle s'est mise en marche pour ce qui concerne juillet et août . Avec le retour à la normalité, conditionnée par une triple stabilité politique, sécuritaire et sociale , la Tunisie connait sur le marché suisse un regain d’affluence. Les réservations pour septembre ont, aussi, bien fonctionné. Avec un retour notable des familles, le mois d'octobre semble sur la bonne voie. En plus des vols réguliers de Tunis Air, Air Marin a prévu des vols spéciaux surtout que les prévisions s’annoncent bonnes. Il faut souligner le travail de fond fait par nos soins auprès des agences afin que celles-ci proposent de nouveau la destination Tunisie. Avec le retour des touristes suisses , la tendance à la hausse s’est consolidée au fur et à mesure, soit 31% de plus que l’année d’avant. A noter aussi que les retours clients sont positifs pour ce qui concerne la partie terrestre.. Cette embellie annonce probablement une certaine sortie de crise pour la Tunisie. Toutefois il reste beaucoup de travail à faire pour relancer la destination et rassurer la clientèle

- Comment s’annonce l’arrière saison ?

Notre challenge est de réussir septembre et octobre .On vit au jour le jour.. on pensera à novembre plus tard . La visibilité n’est pas nette pour les prochains mois

• Quel est le produit privilégié pour le Suisse ?

L’orientation est basée sur des produits familles, possédant de nombreux atouts : rénovation, embellissement, parcs aquatiques modernes et des prestations orientées vers le haut, notamment des clubs 5* mais aussi une mise en évidence des prestations complémentaires tout aussi classiques telles que le bien-être, la thalassothérapie ou le golf .  Nous continuons à privilégier l’ile de Djerba.

• Est-ce que l’aérien suit ?

Côté aérien, Nous avons privilégié les liaisons régulières de Tunisair Express sur lesquelles nous avons maintenu nos blocs sièges,. Elles seront complétées  si tout va bien par des vols charters durant les périodes de grands départs. Une campagne de proximité a été lancée pour raviver la demande et sensibiliser les agents de voyages à croire en la destination et la proposer de nouveau à leur clientèle. Toujours mobilisés et tout aussi motivés, nous ne baisserons jamais la garde en mettant un point essentiel à maintenir coûte que coûte la visibilité de la destination et redonner à la Tunisie  la place qui lui revient et lui assurer tout le respect qu’elle mérite

Kamel Bouaouina

 

Mots-clés: