Les professionnels appellent à rééchelonner leurs dettes auprès de la CNSS - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 23 Novembre 2017

Suivez-nous

Nov.
23
2017

Secteur du textile, de l'habillement, du cuir et de la chaussure

Les professionnels appellent à rééchelonner leurs dettes auprès de la CNSS

Mercredi 6 Septembre 2017
نسخة للطباعة
Les professionnels appellent à rééchelonner leurs dettes auprès de la CNSS

Dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des mesures prises lors du Conseil ministériel du 1er juin 2017 pour le secteur du textile, de l'habillement, du cuir et de la chaussure,  une réunion de coordination s'est tenue avant-hier  présidée  par Abdellatif Hamam, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie et du Commerce chargé du Commerce,  des représentants de l'Union tunisienne pour l'industrie, le commerce et l'artisanat UTICA,  la Fédération  nationale du Cuir et de la Chaussure et la Fédération nationale du textile  dirigée par  le vice-président de l’UTICA, Hichem Elloumi  prenaient part. 

Au cours de la réunion,  les participants ont  passé en revue les avancements réalisés dans la mise en pratique des mesures  déjà prises  au profit du secteur. Par la même occasion, D'autres  suggestions ont été  présentées par la profession, à savoir proroger la date du  dépôt des demandes de règlement des créances dues au profit de la CNSS au 15 novembre 2017 au lieu du 15 septembre 2017 échéance initiale. 

À cet égard, le ministère  a fait remarquer que la majorité des mesures adoptées par le Conseil ministériel du 1er juin 2017 ont été activées et d'autres sont en train d'être activées, dont le rééchelonnement des dettes   fiscales des entreprises textiles, vêtements, cuir et chaussures sur une période de 5 ans avec une année de grâce et l’arrêt de toute procédure de poursuite contre les entreprises inscrites dans le programme de mise à niveau.

Il est à rappeler que les mesures  déjà prises se résument en cinq axes prioritaires à savoir  financement, formation professionnelle, relance de l’investissement, promotion des exportations et développement du marché local. 

Parmi ces mesures on retiendra la restructuration des dettes des entreprises opérant dans les secteurs textile-habillement et cuir-chaussures au près de la CNSS, et ce, en optant pour un nouveau rééchelonnement sur 7 ans dont une année de grâce ainsi que l’exonération des intérêts accumulés et l’encouragement des acheteurs publics à  s’approvisionner  en produits tunisiens… 

Khouloud AMRAOUI

Mots-clés: