Divers.. Divers.. Divers.. Divers.. - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 26 Septembre 2017

Suivez-nous

Sep.
26
2017

Divers

Divers.. Divers.. Divers.. Divers..

Dimanche 27 Août 2017
نسخة للطباعة

Tunisie: Trois terroristes extradés de Turquie

Récemment extradés par les autorités turques vers la Tunisie, trois terroristes classés « dangereux » ont été remis vendredi au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, a annoncé le porte-parole du pôle, Sofiène Selliti.

Selon lui, une enquête a été ouverte. Trois mandats de dépôt ont été publiés à leur encontre.

 

Sousse : Falsification de chèques 

La brigade de la police judiciaire à Sousse a réussi à arrêter un escroc originaire de la région de Masjef Aissa qui a falsifié des chèques pour acheter des lunettes de soleil de luxe et réserver des suites dans des hôtels à Sousse et Hammamet.

L’escroc a été arrêté dans l’un des hôtels de Sousse en possession de huit chèques falsifiés. Le propriétaire d’une imprimerie dans la région de Sahline qui est impliqué dans cette affaire, a été à son tour, arrêté.  

 

Un  trafiquant de drogue arrêté

Les agents de la police judiciaire de Sousse nord ont réussi à arrêter un dangereux trafiquant de drogue originaire de Hammam Sousse sur l’avenue Al Maamoumoun.

Une source sécuritaire a indiqué à notre correspondante que 500g de cannabis ainsi que 10 flacons, volés à la pharmacie centrale  de Ketamine ont été saisis. 

Une somme d’argent, des téléphones portables, des armes blanches et des certificats médicaux ont également été saisis.

Le parquet a autorisé leur garde à vue en attendant de comparaitre devant la justice. 

 

Monastir: Le père de l’enfant kidnappé auditionné

Mourad Ben Salah, secrétaire général de la sureté intérieure de Monastir est intervenu dans une émission d’une radio de la place  pour revenir sur les dernières rumeurs relayées par certains médias selon lesquelles le père de l’enfant kidnappé à Monastir aurait disparu et recherché par la police. 

Il a affirmé que la priorité est donnée à cette affaire, le père a été entendu comme toute autre personne en relation avec le petit Mohamed Amine disparu il y a 13 jours. 

Le secrétaire général de la sureté intérieure de Monastir a appelé les médias à ne pas relayer des rumeurs et vérifier toute information avant de publier une quelconque information.

Il a également indiqué que la vidéo de la femme tenant une femme par la main n’a aucune relation avec l’affaire, c’est une passante accompagnée de son fils.

 

Gafsa: Un père suspecté d’agression sur ses enfants 

Le correspondant d’une radio  à Gafsa rapporte, que deux nourrissons ont été accueillis à l’hôpital.

Les deux bébés souffrent d’hémorragie au niveau à la tête suite à des violences qu’ils avaient subies. Le père des deux nourrissons âgés de moins de 8 mois a démenti avoir agressé ses enfants suite à une dispute avec sa femme.

À noter que la délégation régionale de protection de l’enfance avait porté plainte afin de déterminer l’auteur des violences.

Logiquement ces deux nourrissons n’ont rien à avoir dans la querelle de leurs parents. On se demande alors, devant la déclaration de leur père qui a né les faits qui lui sont reprochés, qui a pu les agresser de la sorte ?

En tout état de cause il y une faille quelque part, dans cette affaire mystérieuse qui sera bientôt élucidés par le juge d’instruction.

 

Tozeur: Agression de deux infirmières à l’hôpital 

Selon le correspondant d’une radio à Tozeur, un Tunisien résidant à l’étranger a agressé aujourd’hui deux infirmiers à l’hôpital régional de Tozeur.

D’après la même source, l’individu a agressé un infirmier au niveau de ses épaules et une infirmière enceinte. L’altercation a eu lieu lorsque l’homme qui avait emmené sa mère à l’hôpital pour recevoir des soins après un accident de la route, a refusé de payer la facture de l’hôpital.

Une plainte a été déposée contre l’individu, une enquête est en cours.

Mots-clés: