EN BREF... EN BREF...EN BREF - Le Temps Tunisie
Tunis Samedi 21 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
22
2018

EN BREF

EN BREF... EN BREF...EN BREF

Dimanche 30 Juillet 2017
نسخة للطباعة

Avocat de Samir Wafi : mon client a reçu 802 mille dt de la part du fils de la plaignante, lors de soirées

Accusé de corruption et de blanchiment d’argent, le journaliste Samir Wafi est actuellement en garde à vue.
L’un de ses avocats, qui a refusé de révéler son nom, a déclaré lors d’une interview accordée au journal Al Sarih, que son client avait déclaré devant le juge, à multiples reprises, que la somme de 802 mille dinars l’a reçue de la part du fils de la plaignante, lors de soirées qui les ont réunis, et que cette somme n’a rien à voir avec une quelconque intervention pour l’obtention d’une licence de vente d’alcool.

Toujours selon son avocat, Samir Wafi a tenu à assurer qu’il a emprunté cette somme, vu la relation d’amitié qui réunit les deux concernés.

 

Décidé par le juge d’instruction: Rejet du gel des biens de Slim Riahi

Le juge d’instruction près le pole judiciaire financier a informé Taieb Bessadek, président de la commission juridique du président du parti de l’Union Libre Patriotique, Slim Riahi, du rejet de la demande de gel de tous ses avoirs et biens en Tunisie, selon Yousra Mili, membre du parti chargée de la communication.

“La commission juridique prendra connaissance de cette décision et fera appel du jugement d’autant que le dossier présenté compte nombre de preuves qui innocentent Riahi”, a déclaré Mili à l’agence TAP.

Elle a précisé que la commission tiendra la semaine prochaine une conférence de presse “pour présenter ses preuves et faire la lumière sur les difficultés qu’elle a rencontrées dans le traitement du dossier, notamment les pressions politiques”.

“La commission juridique a pu réunir des données de Tunisie et de Libye acquittant Slim Riahi, mais je comprends la décision du juge d’instruction près le pole judiciaire financier de rejeter la demande de lever du gel étant donné qu’il a lui même pris cette décision et ne peut de ce fait se contredire”, a-t-elle ajouté.

Mili s’est déclaré confiante quant à la justice tunisienne “si d’autres parties n’interviennent pour entraver l’affaire”, émettant l’espoir de voir Slim Riahi “rendre des comptes en tant que citoyen ordinaire, selon les procédures judiciaires appropriées non comme un opposant politique”.

Le juge d’instruction près le pole judiciaire, économique et financier avait décidé le 28 juin le gel des comptes bancaires, des actions et des biens de l’homme d’affaires et président de l’UPL, Slim Riahi, rappelle-t-on.

Une décision qui, selon le porte-parole du pôle, a été prise sur la base d’une affaire portée à la justice depuis 2012 pour suspicion de blanchiment d’argent.

 

Monastir: Tentative de migration clandestine avortée

Les gardes-côtes ont intercepté, vendredi soir, au large de Téboulba, une barque avec à bord une douzaine de Tunisiens, âgés entre 23 et 24 ans, qui tentaient de franchir, illégalement, les frontières maritimes, en direction de l’Italie, affirme le chef du district de la garde maritime, Ameur Gharbi.

Une femme enceinte faisait partie du groupe qui se dirigeait vers une embarcation plus grande. Son capitaine a pris la fuite.

Les recherches se poursuivent pour arrêter le propriétaire de ce bateau alors que celui de la petite barque, qui est originaire de Téboulba, a été capturé, indique la même source.

 

Kasserine : Explosion d’une mine au passage d’un véhicule militaire

Une mine a explosé, hier matin, au passage d’un véhicule militaire à Kasserine sans faire de victimes, a indiqué Belhassen Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense nationale.

Les unités militaires menaient des opérations de ratissage sur les hauteurs de Kasserine, a ajouté Oueslati dans une déclaration à la TAP.

 

Mahdia : Un individu accusé de terrorisme écroué

Un  individu au comportant étrange, a éveillé les soupçons des agents de la garde nationale   de Mahdia qui après l’avoir   interpellé  dernièrement, ont saisi chez lui, 50kg de sulfates, 25kg d’hydroxyde de sodium et 25kg de souffre.

Ces produits utilisés dans la fabrication d’explosifs ont été saisis lors d’une perquisition effectuée à son  domicile . Il est soupçonné  de préparer des actions terroristes, indique le ministère de l’Intérieur.

 

Kairouan: Un faux dentiste arrêté

Le correspondant d’une radio  à Kairouan a rapporté l’arrestation d’un faux dentiste à Bir Msikin, à Bouhajla.

Une perquisition a eu lieu dans le cabinet de l’imposteur, où il exerce illégalement.
L’accusé a avoué qu’il exerce ce métier illégalement depuis un moment.

Un fusil de chasse, sans autorisation, a été aussi saisi dans la voiture de ce dernier.

 

Bizerte: Une quadragénaire découverte morte à son domicile

Le cadavre d’une femme de 43 ans a été retrouvé  à son domicile dans la ville de Menzel Bourguiba, gouvernorat de Bizerte.

Le cadavre a été transféré à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis pour autopsie afin de déterminer les causes de la mort.

Selon le correspondant d’une radio de la place, les circonstances de  la mort  demeurent inconnues. La défunte avait semble-t-il des différends familiaux. Une enquête a été ouverte par la police judiciaire de la région.

 

Mahdia: Culture  de  marijuana  à domicile   

Les agents du poste de police dans la ville de Rejich, gouvernorat de Mahdia ont arrêté un  jeune après avoir effectué une descente à son domicile. Des informations leur sont parvenues indiquant qu’il plantait de la marijuana chez lui.

La plante a été saisie et le jeune âgé de 26 ans  traduit devant la justice, selon notre correspondant dans la région.

 

Jelma: Vol à main armée

Des sources ont indiqué à une radio de la place que deux individus ont attaqué hier soir une maison située à la région de Tallet Souasiya, proche du Mont Mghila, à la délégation de Jelma au gouvernorat de Sidi Bouzid. 

Les individus ont dérobé des provisions qu’ils ont transportées sur le dos d’un âne en direction de la montagne. 

Selon une source sécuritaire, les deux individus armés ont demandé du propriétaire de la maison de rejoindre leur groupe.  

 

Sfax: 500 cartouches de calibre 9 rejetées par la mer

Une femme s’adonnant à la récolte des mollusques marins au niveau de la plage de Chaffar, dans la zone de Sfax a découvert,  un container en polyester (du genre utilisé pour le transport isotherme des poissons), hermétiquement fermé, et contenant une grande quantité de cartouches de calibre 9, utilisées par des colts ou par des fusils mitrailleurs de type Beretta.

La découverte a été confiée aux agents de la police judiciaire qui a ouvert une enquête pour essayer de déterminer l’origine de ce mini-arsenal.

 

Attentat à la pudeur sur la voie publique 

La police touristique de Sfax a arrêté, vendredi 28 juillet 2017, un individu qui se baladait totalement nu dans les rues de la nouvelle ville.

L’individu sera examiné par un médecin afin de savoir qu’il souffre de troubles psychologiques ou s’il était sous l’emprise de stupéfiants.

Le correspondant de ShemsFM dans la région rapporte que l’homme avait semé la panique auprès des femmes alors qu’il se baladait totalement nu avec un bâton à la main.

Mots-clés: