Cauchemar d’un citoyen rangé - Le Temps Tunisie
Tunis Jeudi 26 Avril 2018

Suivez-nous

Apr.
26
2018

Sur le vif

Cauchemar d’un citoyen rangé

Dimanche 23 Juillet 2017
نسخة للطباعة
Sur le vif: Cauchemar d’un citoyen rangé

Selon la déclaration d’un  citoyen originaire de la délégation d’El Hancha du gouvernorat de Sfax, ce dernier  aurait  été désagréablement  surpris  en  recevant  un préavis de la direction d’inspection des impôts le sommant de paiement de 300 mille dinars à titre de taxe,  sur l’argent qu’il possède “théoriquement”, dans son compte en banque et qui s’élèverait à des millions de dinars. 

 Ouvrier  de se son état  le citoyen en question vit  dans une condition sociale plus que  modeste.  Aussi s’était-il   rendu à la Recette des Finances de la région pour  informer les responsables  concernées qu’il n’a aucun compte en banque, et qu’il s’agit d’une erreur.

Dans une déclaration accordée à une radio de la place, il  a déclaré également  que les agents de la Recette des Finances l’ont rassuré et lui ont promis de régulariser la situation. Mais à son grand désarroi  il est  accablé par  un deuxième préavis cinq mois après, l’informant de l’abaissement de la taxe qu’il doit payer à 140 mille dinars. 

Pour en savoir plus, il  s’est dirigé vers l’agence bancaire à El Hancha pour découvrir enfin qu’un compte en banque aurait été  ouvert avec le numéro de sa carte d’identité mais au nom d’un tiers habitant au Sahel. 

Rêve, cauchemar, ou réalité, cela reste en tous les cas du domaine de l’abracadabrantesque, comme dirait une personnalité bien connue.

Mots-clés: