L’entraineur italien s’engage pour deux ans - Le Temps Tunisie
Tunis Mercredi 17 Octobre 2018

Suivez-nous

Oct.
17
2018

CA.. Aujourd’hui, la reprise, sous la férule de Simone

L’entraineur italien s’engage pour deux ans

Vendredi 21 Juillet 2017
نسخة للطباعة

Les « Rouge et Blanc » entameront aujourd’hui la préparation pour la saison 2017/2018 et le reste du parcours en coupe de la CAF. Il va sans dire que l’Italien Marco Simone sera aux commandes et succèdera ainsi et définitivement à Chiheb Ellili qui quitte par la grande porte le parc. Il ne pouvait en être autrement ayant accompli sa tâche comme il se doit en remportant la coupe de Tunisie et en qualifiant son équipe pour les quarts de finale de la coupe de la CAF.

Un contrat de deux ans  

Marco Simone a signé un contrat de deux ans. Maintenant, il reste à savoir combien durera l’ex attaquant du Milan AC aux commandes d’un club dévoreur de technicien. La pression est toujours aussi grande au  CA, seuls de bons résultats pourraient lui permettre de durer et d’aller au terme de son contrat.

Un premier contact avant le stage de Gammarth

Les joueurs clubistes devaient avoir un premier contact avec leur nouvel entraîneur hier et avant-hier. Ils s’entraîneront au parc A jusqu’à la fin de cette semaine et éliront par la suite domicile à Gammarth où ils seront en stage boqué d’au moins une semaine. Le programme définitif pour la préparation d’avant-saison n’a pas encore été définitivement arrêté. Il le sera dans les prochaines heures. 

L’école italienne à l’honneur

Rares sont les clubs italiens qui ont tenté l’aventure avec l’école italienne. De mémoire, Maifredi et Scoglio sont peut être les seuls à avoir exercé leur talent en Tunisie. Le premier à la tête de l’Espérance de Tunis et le deuxième à la tête de onze national. Il est évident que la rigueur défensive sera de mise puisque du côté de la péninsule, et malgré quelques changements dans l’attitude des formations italiennes, on pense avant toute chose à défendre. Qu’en sera-t-il avec Simone ? On aura à le découvrir dans les tous prochains jours. Ce que l’on sait du nouvel entraîneur des clubistes, c’est que c’est un vieux renard des surfaces de réparation et, malgré sa petite taille, il a fait beaucoup de mal aux défenses qui ont croisé son chemin. Khélifa, Hadded et Ndoma auront à en profiter.

Wajdi  Essid à pied d’œuvre !

Le nouveau directeur sportif est, lui aussi, à pied d’œuvre. Il s’entretient au quotidien avec les joueurs qui reviennent de prêt et ceux qui sont susceptibles de quitter le Club Africain. Voilà une tâche qu’il n’aura pas du mal à accomplir puisqu’il connaît bien le club de Bab-Jedid. Il aura à décider du sort de certains joueurs et ça ne sera pas une chose aisée.

Vers le recrutement d’un deuxième ghanéen

Après Lartey, le  CA  pourrait recruter un deuxième ghanéen. Il s’agit d’Abdullatif Anabila , un milieu de terrain de 20 ans . Son recrutement serait imminent.

Les esprits se calment

Avec la reprise des entraînements, la décision de HamadiBousbii de se retirer et le peu d’échos des actions du comité des sages, on a l’impression que les choses se tassent du côté du parc A. Slim Riahi est toujours le président du Club Africain et sauf surprises majeures, il ira jusqu’au bout de son mandat. On évitera de faire le moindre commentaire, mais on ne peut se demander pourquoi tant de grabuge pour à la fin, voir l’actuel président poursuivre l’aventure à la tête des « Rouge et Blanc » ? C’est peut-être la destinée du Club Africain que de vivre, comme à chaque fois, une intersaison agitée 

Mourad AYARI

Mots-clés: