Une fin de non recevoir - Le Temps Tunisie
Tunis Mardi 26 Septembre 2017

Suivez-nous

Sep.
26
2017

64 mesures en faveur de la région, proposée par Chahed

Une fin de non recevoir

Vendredi 28 Avril 2017
نسخة للطباعة
Une fin de non recevoir

Tataouine, 27 avr. (TAP)- Les travaux de la journée régionale d'impulsion des microprojets à Tataouine, tenus sous la présidence du chef du gouvernement Youssef Chahed ont été suspendus suite à la montée des tensions après l'annonce des décisions relatives à l'emploi et le développement dans la région.

Mécontents, des jeunes qui étaient présents à la réunion, ont estimé que les décisions annoncées par le chef du gouvernement ne répondent pas à leurs aspirations.

"Nous réclamons des décisions urgentes, nouvelles et nous rejetons les mesures réchauffées", a déclaré à la TAP l'un des protestataires.

Une jeune de la région a qualifié d'inconsistantes les mesures décidées par Chahed. Elle a en outre ajouté que le service d'urgence à l'hôpital régional de Tataouine n'est pas l'unique priorité, soulignant le besoin pressant d'obstétriciens et de médecins de diverses spécialités.

Au moment de quitter le siège du gouvernorat, des "dégage" ont été lancés à l'adresse de Youssef Chahed. 

Le chef du gouvernement avait annoncé lors de la réunion, à laquelle plusieurs cadres régionaux et représentants de la société civile ont assisté, 64 mesures englobant divers secteurs d'activités.

Il a appelé à placer l'étape présente sous le signe de la construction nationale pour impulser le développement et garantir une répartition équitable des richesses.

Youssef Chahed a encore affirmé que le développement régional sera toujours placé en tête des priorités du gouvernement d'union nationale et que les décisions qui viennent d'être annoncées généreront, de façon quasi immédiate, pas moins de 2 mille emplois.