Tataouine-Promotion du développement et de l’emploi: Engagement des sociétés pétrolières - Le Temps Tunisie
Tunis Vendredi 17 Août 2018

Suivez-nous

Aug.
18
2018

Tataouine

Tataouine-Promotion du développement et de l’emploi: Engagement des sociétés pétrolières

Dimanche 9 Avril 2017
نسخة للطباعة
Tataouine-Promotion du développement et de l’emploi: Engagement des sociétés pétrolières

Selon le ministère de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables, les sociétés pétrolières implantées à Tataouine ont annoncé leur engagement à ouvrir des représentations dans le gouvernorat sous la supervision de l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières (Etap) avant le 31 juillet prochain.

Le ministère a ajouté, dans un communiqué rendu public au terme d’une réunion avec toutes les sociétés implantées dans le gouvernorat consacrée à l’examen des moyens de promouvoir le développement et l’emploi dans la région, que la priorité dans le recrutement sera donnée aux jeunes de la région selon les compétences requises et dans le cadre du respect des normes. 
Le ministère a indiqué que le pourcentage des recrutés non qualifiés originaires de la région ne doit pas être inférieure à 70%.
Selon le même communiqué, les sociétés ont exprimé leur intention de mettre en place des critères objectifs et transparents dans le processus de recrutement.
Un accord accordant la priorité aux sociétés de services implantées à Tataouine lors de la signature des contrats avec les sociétés pétrolières dans la transparence et conformément aux procédures internes de la société, a été signé lors de la réunion. Des contributions financières et techniques seront également accordées dans le cadre du projet du gouvernement relatif à la création d’un centre de formation multidisciplinaire dans la région.
Une commission provisoire sera, en outre, chargée du contrôle de la caisse du programme de la responsabilité sociale et de la préparation d’un rapport qui sera publié à la fin du moi de mai 2017.
Le gouvernement s’est engagé, pour sa part, à assurer le passage de et vers les champs pétroliers des sociétés pétrolières, de leur personnel et des sociétés de services afin de garantir les conditions propices aux opérations de production dans le gouvernorat de Tataouine.
La réunion s’est déroulée en présence du ministre des Affaires sociales, du porte parole du gouvernement, du secrétaire d’Etat à l’économie, des députés de la région et du président directeur général de l’Etap.

Le gouvernorat de Tataouine connaît depuis plus que deux semaines des mouvements de protestation de citoyens revendiquant leur droit à l’emploi et au développement, rappelle-t-on

Mots-clés: 

Articles liés